Tendances Conso
12 octobre 2018

0 contrainte, 100% content

Les Français passent moins de temps à table mais sont toujours en quête de qualité, demandeurs d’expériences culinaires « zéro contrainte ». 

La restauration facile et pratique s’articule autour de deux axes majeurs : la livraison et l’expérience ultra simplifiée. En 2017, un Français sur deux s’est déjà fait livrer un plat à domicile. Les restaurateurs sont de plus en plus partisans de la livraison : si 22 % des restaurants la proposent en France, 43 % déclarent vouloir la mettre en place d’ici 2020. Domino’s Pizza est allé plus loin en 2016, en livrant sa première pizza grâce à un drone en Nouvelle-Zélande, et teste la voiture autonome aux États-Unis. 

La restauration souhaite également simplifier l’expérience culinaire grâce au digital. Celui-ci est de plus en plus utilisé pour gérer le back office, qui se dématérialise, en cuisine, avec les objets connectés ; et en salle, pour simplifier l’expérience du client. À New York et à Washington, Eatsa propose un restaurant sans serveur où les clients récupèrent le plat commandé dans un tiroir. En France, Awadac possède des tables avec tablettes intégrées pour la prise de commande. Selon Food Service Vision, 8 restaurateurs sur 10 sont prêts à utiliser le e-commerce d’ici 2020. 

POUR EN SAVOIR PLUS : 

 

Premier restaurant connecté du Maroc

 

Le Local : un restaurant zéro-déchet de la déco à l’assiette

 

La restauration du futur sera digitale ou ne sera pas

Partager cette page :

© 2018 Sirha. Tous droits réservés. Mentions légales